Organisation de mariages

 

Bien souvent, la préparation du mariage est une source incroyable de stress pour les futurs époux mais aussi pour les parents à qui, pour diverses raisons, incombe cette tâche.
Ces petits conseils, ou plutôt petites observations, peuvent vous faire éviter quelques embûches qui nous paraissent, à nous professionnels, tellement évidentes. Les formules « tout compris » proposées par notre domaine enlève 80 % des interrogations liés à l'organisation de votre mariage.

 

Faire correspondre la date du mariage avec la réservation de la salle est sans aucun doute l’épreuve la plus ardue. Vous aurez donc beaucoup de difficultés si vous faites l’erreur de fixer la date du mariage avant d’en trouver le lieu, et encore plus si vous prévoyez un mariage religieux le même jour. Il est conseillé de garder au moins deux (voir trois) dates possibles, surtout si le nombre d’invités est supérieur à 110-120, en effet les salles susceptibles de recevoir un grand nombre de personnes sont prises d’assaut longtemps à l’avance, et principalement en haute saison.

Dans tous les cas vous aurez bien moins de soucis en préférant une date hors saison.

Les bonnes raisons sont multiples :

  • La bonne disponibilité générale : les salles, les restos, les mairies, les prêtres et j’en passe !
  • Et les prix ! Alors là ! Franchement ! Une date hors saison devient une position de force qui n’est pas négligeable dans les négociations, la baisse des prix est sans aucun doute l’argument essentiel des restaurateurs pour vous attirer. Et sans compter les petits cadeaux éventuels ! D’ailleurs cette règle est valable pour tous les prestataires.

Les saisons peuvent se diviser ainsi :

- Haute saison : juin, juillet, août, septembre (plein pot, aucune pitié !)
- Moyenne saison : avril, début mai et fin octobre, (là ! déjà on discute)
- Basse saison : novembre, décembre, janvier, février et mars (alors là ! le tapis rouge)

On oublie bien vite un temps maussade dans une ambiance très chaleureuse et les nuits plus longues permettent, au contraire du plein été, de commencer la réception beaucoup plus tôt. (Par expérience il est bien difficile de faire passer vos invités à table avant 22h en juin-juillet, quand la nuit tombe à 22h30) et quand on pense que certaines salles vous expulsent à 2h du matin !

  • Et pour les photos ! Un bon professionnel trouvera facilement des idées sans doute plus originales que la classique roseraie ou gazon sous le pommier
  • Penser aussi aux vendredis, certains restaurateurs bien organisés sont tout à fait capables de gérer deux réceptions d’affilée
  • Les dimanches à midi aussi font de belles réceptions et moins contraignantes
  • Le plan d’accès au dos des invitations est indispensable ainsi qu’un n° de téléphone. Les cartons d'invitations doivent être différents selon que vous invitiez à la soirée complète ou juste pour le vin d'honneur en déterminant l'heure de début et de fin à l'invitation (exemple : de 19H à 21H30)
  • Indiquer aussi quelques adresses où loger. Le Domaine de la Genetière vous proposera une liste d'hôtels, gîtes et chambres d'hôtes les plus proches

Pour la soirée :

Pour des raisons pratiques il vous sera souvent imposé un plan de salle.

Vous pouvez opter pour le placement des invités par petit carton, indiquant chaque place, très difficile tant qu’on n’a pas toutes les réponses aux invitations.

  • Préférez une liste alphabétique sommaire de vos invités, sur un panneau à l’entrée, indiquant la table préalablement dénommée Nénuphar, Saint Amour ou Venise, les thèmes sont sans fin. Une fois leur table repérée, laissez les 8, 10 ou 12 invités se rencontrer et choisir eux-mêmes leur chaise. Solution moins protocolaire mais moins stressante.
  • Pour la quantité de champagne, pas d’emballement, une bouteille pour six personnes pour la fin de soirée peut largement suffire, un certain nombre n’en boit pas ! Prévoyez quelques bouteilles de plus si vous en offrez à l’apéritif.
  • Pour vos chers bambins, souvent cause de stress chez les loueurs de salles et les restaurateurs, prévoyez une ou plusieurs nounous ou animateurs. Le retour sur investissement est considérable. Il permet de libérer les parents d’une surveillance quelque peu dilettante un soir de fête et évite les petits conflits provoqués par la détérioration des massifs et arbustes très prisés pour les « cache-cache et chat-perché », ainsi que les petits bobos occasionnés par une surexcitation générale de cette joyeuse troupe (Coca aidant).

Chronologie pour votre soirée de mariage au domaine de la Genetiere: Visite (plusieurs mois a l’avance)- Option (une semaine sans engagement de votre part)- Réservation définitive (chèque de réservation)- La veille du mariage (vendredi matin pour les déco, boissons au frais et dernière mise au point)- Réception- Règlement (si possible le lundi matin après la réception ou le dimanche 18h après votre buffet du lendemain ).